Un quartier en mutation

Le centre commercial, et ses 165 boutiques et enseignes, a pu voir le jour grâce à la création d’une ZAC créée en 2005, aujourd’hui disparue. 

C’est par la construction d’une résidence étudiante et du centre commercial régional Qwartz, amené aujourd’hui et demain à s’agrandir, que la transformation du quartier de la Bongarde a débuté. Grâce au PLU en vigueur depuis 2015, la construction de logements y est désormais possible pour développer un quartier mixte et un cadre de vie privilégié. La commercialisation récente de projets immobiliers et la réponse à l'appel à projets Inventons la Métropole sont de nouveaux signes forts de cette transformation urbaine.

À L’horizon 2020

« Terre de qwartz », 55-59 boulevard Gallieni

  • 141 logements en accession à la propriété
  • Livraison 2ème trimestre 2020

À L’horizon 2021

« Les jardins de la Bongarde », 3 avenue Marc Sangnier

  • 137 logements en accession à la propriété
  • Livraison 2ème trimestre 2021

Se libérer des contraintes

La perspective d'enfouissement des Lignes à Haute Tension qui traversent son périmètre à l'horizon 2023 est une excellente nouvelle je suis gênée par ce terme car cela indique une forme de passivité alors que c’est le fruit d’intenses négociations étant donné le montant de l’opération pour le quartier de la Bongarde, libérant ainsi un territoire à fort potentiel. Convaincue par les possibilités de ce quartier, la Ville a d'ailleurs proposé le site de la Bongarde à l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris », lequel a été retenu le 18 octobre 2017 pour être l'un des 56 sites d'exception destinés à transformer le Grand Paris. Dans le cadre de ce projet nommé « Village Bongarde », une passerelle faisant le lien entre la Bongarde et le reste de la ville permettrait d’effacer la coupure urbaine créée par l’A86.

Une transformation depuis 2011

Face au centre commercial, une nouvelle offre d’habitat en cours de construction avec le promoteur immobilier Cogedim a été négociée pour favoriser le parcours résidentiel.

La résidence étudiante de 200 logements implantée depuis 2011, la création du centre commercial régional Qwartz en 2014, les acteurs économiques de la pépinière d'entreprise et le lycée professionnel Charles-Petiet font partie des atouts du secteur et participent de sa dynamique.