Le secteur Gallieni

Présentation des projets lors de l'atelier urbain de concertation 17 janvier 2017. © Bertrand Guigou - Mairie de Villeneuve-la-Garenne

Villeneuve poursuit sa mutation urbaine

La Ville a engagé depuis plusieurs années de vastes opérations de renouvellement urbain. Elle a ainsi inscrit les secteurs Gallieni et Centre ville en périmètre d’études du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU). Gallieni est l'un des trois grands secteurs d'opération retenu dans le cadre du Plan Local d'Urbanisme PLU  avec le Centre ville et la Bongarde. Tout comme les deux autres secteurs de la ville, le secteur Gallieni fait l'objet d'une opération d'aménagement urbain. Son renouvellement s'étend sur 2,1 ha et il  est encadré par le Programme Local d'Habitat le PLH et le PLU. 

  

Le secteur Gallieni pourrait faire l'objet d'un requalification exemplaire et devenir un écoquartier. 

Un secteur central avec des atouts

Proche des commerces et du centre-ville, ce secteur bénéficie d'une situation géographique centrale et se compose principalement d'habitats pavillonnaires. Il est aussi à quelques minutes du quai de Seine et du pôle de la Bongarde. Le quartier est bien desservi en transports en commun et l'axe Gallieni est très passant relie le centre-ville et le centre commercial Qwartz. Il se situe en outre, entre la Seine et de grandes trames vertes paysagères.

  • A l’ouest, les petites parcelles de maisons faubouriennes se confrontent aux constructions du milieu du XXe siècle (barres et tours de logements collectifs) des Quartiers Sud qui ont fait l’objet depuis 2006 d’un important projet de renouvellement urbain.
  • A l’est, entre le secteur Gallieni et les berges de Seine, on trouve un tissu pavillonnaire atypique, à l’ambiance de « village », traversé par des impasses étroites (impasse Legendre par exemple). 
  • Un certain nombre d’équipements publics sont présents à proximité immédiate du secteur d’étude : commissariat de police, écoles, gymnases, collèges et crèches.

Une opportunité pour créer 500 logements

Le développement urbain de ce secteur nécessite dans un premier temps de réorganiser le réseau routier et faciliter les déplacements avec l'élargissement du secteur Gallieni et et la création d'une traversée piétonne est-ouest. 

Ensuite, l’objectif est de créer environ 500 logements. L’augmentation de la densité du quartier doit se faire en assurant une transition douce avec l’habitat pavillonnaire limitrophe.

 L'un des objectifs du PLH de Villeneuve-la-Garenne est de rééquilibrer l'offre de logements permettant une réelle mixité sociale et un parcours résidentiel. 

Avec cette démarche engagée par la municipalité et ses partenaires (services de l’État, bailleurs sociaux...), l’objectif est de permettre de rénover et d’améliorer le cadre et les conditions de vie dans ces quartiers. 

Le NPNRU

La Loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, votée en février 2016 pose le cadre et fixe les objectifs et les moyens du NPNRU. Un investissement de 5 milliards d’euros de l’ANRU, financé avec le concours d’Action Logement, sera ainsi réparti comme suit : 83% pour les sites d’intérêt national et 17% pour les sites d’intérêt régional , dans le cadre des Contrats de plan Etat-région (CPER).

Contact

Service Aménagement Urbain
Centre Technique Municipal
11-23 avenue du Chemin des Reniers
Tél. 01 40 85 57 88 / Fax. 01 40 85 57 99

Horaires :
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h et de 13h15 à 17h
(de préférence sur rdv)