Un territoire à fort potentiel

Vue sur le territoire constructible depuis le recnetre commercial Régional Qwartz. 

En 2013, la Ville a fait réaliser une étude portant sur la requalification des zones d’activités dont le secteur de la Bongarde a pu bénéficier. Objectif : cerner les possibilités d’aménagement, affirmer des exigences en matière d’implantation, d’espace public ou de densification ; les liaisons inter-quartiers faisant aussi l’objet d’une réflexion. Consciente et convaincue du fort potentiel de ce secteur, la Ville a proposé le quartier de la Bongarde à l’appel à projet « Inventons la Métropole du Grand Paris ». Un choix payant faisant de la Bongarde l'un des 56 sites d'exception retenus. Une dynamique globale dans laquelle s'inscrit la construction de programmes immobiliers proposés par Altarea Cogedim, la future extension du centre commercial régional Qwartz.

Un site projet d'environ 8,6 ha

Des atouts importants : au coeur de la Boucle nord de Seine et en face du futur village olympique Paris 2024, le quartier de la Bongarde se situe idéalement à proximité de Paris et de la Défense, accessible en entrée de ville, et sa proximité avec la Seine offre à ses futurs habitants un cadre privilégié et à ses investisseurs une opportunité certaine.

Un territoire à requalifier

Aujourd'hui la nature des activités présentes sur ce secteur oscille entre : activités tertiaires, commerces de gros et de détail, vente aux professionnels, stockage et activité industrielle. Quelques bâtiments vides ou en cessation d’activité complètent également le paysage. Pour dynamiser et transformer ce secteur, la ville a plusieurs ambitions : 

  • diversifier les activités présentes (animation commerçante ou économique), 
  • créer de la mixité en matière d'habitat (en autorisant notamment la construction de logements),
  • permettre une meilleur accessibilité notamment vers la Seine et une connexion avec les quartiers d'habitation au-delà de l'autoroute A86.

Une résidence étudiante

La résidence étudiante de 200 logements  implantée depuis 2011 et celle du centre commercial régional Qwartz en 2014, la promilité avec le Lycée technique Charles-Petiet font partie des atouts du secteur et participent de sa dynamique

Se libérer des contraintes

Malgré la coupure urbaine avec le passage de l’A86, la perspective d'enfouissement des Lignes à Haute Tension qui traversent son périmètre à l'horizon 2023 est une excellente nouvelle pour la Bongarde, un territoire à fort potentiel qui libère de l'audace. Convaincue, la Ville a d'ailleurs proposé le site de la Bongarde à l’appel à projets « Inventons la Métropole du Grand Paris » , lequel a été retenu le 18 octobre 2017 pour être l'un des 56 sites d'exception destinés à transformer le Grand Paris.

Activités déjà présentes sur le site

  • bâtiments vide ou en cessation d’activité
  • logements étudiants
  • activités tertiaires
  • commerces de gros
  • détail vente aux professionnels stockage
  • activité industrielle