ZAC

Le centre commercial régional Qwartz donne un nouveau souffle au quartier de la Bongarde.
Le centre commercial régional Qwartz donne un nouveau souffle au quartier de la Bongarde. © Studio JCD - Mairie de Villeneuve-la-Garenne – 2014

ZAC de la Bongarde : Vers une nouvelle dynamique urbaine et économique

Appelée à jouer un rôle majeur dans le développement de la ville, la Zone d’Aménagement Concertée (ZAC) de la Bongarde accueille depuis le 9 avril 2014 le centre commercial régional Qwartz. 

Cette ancienne friche industrielle, qui fut pendant longtemps l'une des zones industrielles les plus actives de la ville, s’est transformée en un pôle dynamique destiné à créer des emplois et à redynamiser le quartier.

Démarré en 1990, le réaménagement de la ZAC de la Bongarde, encore appelé à se développer, est un projet de très grande envergure qui s’inscrit dans un projet global de développement de la ville en cohérence avec d’autres projets comme la rénovation urbaine des Quartiers Sud, mêlant transformation urbaine et développement économique.

Seconde phase de développement

Le réaménagement de la ZAC de la Bongarde va se poursuivre dans les prochaines années.
Le réaménagement de la ZAC de la Bongarde va se poursuivre dans les prochaines années. © Studio JCD - Mairie de Villeneuve-la-Garenne - 2014

Après 10 ans de négociations et presque autant pour ficeler le projet approuvé en 2001, le réaménagement de la ZAC de la Bongarde va se poursuivre dans les prochaines années. Mais déjà, l’installation du centre commercial Qwartz dans le secteur sud de la ville donne un nouveau souffle économique et commercial au quartier et au-delà, au territoire de la commune.

Considérée comme le levier de finalisation de la requalification complète du tissu économique et industriel de la ville, la ZAC de la Bongarde va notamment suivre la même dynamique que d’autres zones économiques sur la ville, requalifiées et redynamisées au cours des dix dernières années. 

Dans ce cadre, et conformément aux préconisations de l’étude paysagère et urbaine, plusieurs objectifs ont été identifiés dans la seconde phase de son développement :

  • Création de continuités paysagères vers la Seine, avec l'aménagement d'une coulée verte entre le fleuve et les quartiers en retrait. Premier maillon d'une liaison nord-sud vers le parc des Chanteraines, elle trouvera son prolongement dans les espaces publics du site. Le projet prévoit également un développement des plantations d'arbres et de massifs sur le site à proximité. La végétalisation des berges de Seine sera renforcée en cohérence avec le futur aménagement des berges programmé par le Conseil départemental des Hauts-de Seine.
  • Amélioration de la lisibilité et de l’accessibilité au parc d’activités,
  • et amélioration de la signalétique routière.

Par ailleurs, dans le cadre du Plan Local d’Urbanisme, le développement du quartier de la Bongarde met à jour d’autres priorités :

  • Encourager la mixité des fonctions pour assurer l’animation urbaine. Dans ce but, l’implantation de commerces permettra d’offrir une offre complémentaire au centre commercial Qwartz et de dynamiser le quartier et notamment le boulevard Gallieni.
  • Et permettre la réalisation d’une offre de logements, autour de la résidence étudiante.

Quel que soit le scénario qui sera mis en œuvre, la redynamisation de ce secteur participera à la requalification d’une des principales entrées de ville (également une entrée de département).

Le projet en bref

Le développement du quartier de la Bongarde est envisagé avec une mixité de fonctions : logements, commerces, entreprises.
Le développement du quartier de la Bongarde est envisagé avec une mixité de fonctions : logements, commerces, entreprises. © Studio JCD - Mairie de Villeneuve-la-Garenne – 2013

Le projet de réaménagement de la ZAC de la Bongarde, c’est un programme mixte en bord de Seine de 117 000 m² comprenant :

  • un centre commercial régional de 86 000 m².
  • 22 000 m² de locaux d’activités et bureaux.
  • 6 000 m² d’équipements complémentaires.
  • des équipements publics de qualité.
  • une coulée verte de 7 300 m² entre la Seine et les quartiers en retrait, devant assurer une liaison nord-sud vers le parc des Chanteraines.

> À terme : plus de 1 500 emplois.

Atouts

Situé à 4 km de Paris, entre Roissy et La Défense, la ZAC de la Bongarde bénéficie d’une desserte routière exceptionnelle.

Le projet de rénovation urbaine des Quartiers sud, actuellement en cours, est réalisé dans le cadre d’une Zone d’Aménagement Concerté.

Cette opération, menée dans le cadre d’une convention ANRU, concerne 27 ha et 2 500 logements sociaux. Elle a pour objectif :

  • le désenclavement du quartier,
  • une forte intervention sur l’habitat,
  • la restructuration du pôle  de commerces et de services de proximité (1 700m²),
  • et la modernisation des équipements publics.

La rénovation de la ZAC des Quartiers sud comprend aussi :

  • La création et l’aménagement de voies nouvelles et d’un jardin de quartier.
  • La requalification paysagère des espaces publics et l’aménagement de terrains permettant la construction de logements diversifiés (locatifs sociaux, accession sociale et locatifs libres).
La rénovation urbaine des Quartiers sud est réalisée dans le cadre d’une Zone d’Aménagement Concertée.
La rénovation urbaine des Quartiers sud est réalisée dans le cadre d’une Zone d’Aménagement Concertée. © Studio JCD - Mairie de Villeneuve-la-Garenne – 2013

Télécharger

ZAC de la Bongarde : De la friche industrielle au pôle d’animation urbaine

PDF (368 Ko)

Plan des ZAC Bongarde et Quartiers sud

PDF (814 Ko)