Développer le tissu commercial

Lors des opérations de rénovation urbain, la Ville veille à développer des pôles commerciaux de proximité dans les quartiers, exemple ici dans les Quartiers sud le long de la voie Promenade.
Lors des opérations de rénovation urbain, la Ville veille à développer des pôles commerciaux de proximité dans les quartiers, exemple ici dans les Quartiers sud le long de la voie Promenade. © S. Lemaître – Mairie de Villeneuve-la-Garenne - 2014

Le développement économique du territoire repose aussi sur son environnement commercial lui aussi en constante évolution. Depuis l’arrivée du tramway T1 et l’ouverture du centre commercial régional Qwartz, sans oublier l’aboutissement de nombreux projets (rénovation de l’Hôpital Nord 92, projet de réaménagement du centre-ville, rénovation urbaine des Quartiers sud), le tissu commercial s’est déjà et est amené à se développer encore.
Aussi la Ville a mis en place une stratégie globale de développement et de dynamisation du commerce, fin 2012, qui consiste à diversifier, étoffer et pérenniser l’offre commerciale de proximité, dans les quartiers et le centre-ville.

Encourager le commerce de proximité

Le tissu commercial est amené encore à se développer dans les prochaines années.
Le tissu commercial est amené encore à se développer dans les prochaines années. © S. Lemaître – Mairie de Villeneuve-la-Garenne - 2010
Le marché couvert est un véritable moteur du commerce de proximité.
Le marché couvert est un véritable moteur du commerce de proximité. © S. Lemaître – Mairie de Villeneuve-la-Garenne – 2012

Pour travailler au rééquilibrage et au développement du tissu commercial et dans le cadre de la Commission Départementale d’Equipement Commercial –chargée d’étudier les demandes d’autorisation d’ouverture de grandes surfaces-, la Ville s’assure de la cohérence et de la complémentarité des pôles commerciaux.

Pour cela, elle s’appuie :

  • sur un pôle structurant assuré par le centre commercial, qui représente un nouveau type d’offre commerciale complémentaire et au-delà du territoire,
  • et le marché couvert, véritable moteur du commerce de proximité, qui héberge 64 commerçants et est essentiellement réservé aux commerces alimentaires et de produits frais.

Par ailleurs, elle veille lors des opérations de réaménagements urbains à développer parallèlement des pôles commerciaux de proximité dans les quartiers à l’image de Villerenne, de Jean-Moulin, de Charles-de-Gaulle ou encore des Quartiers sud, aux abords de l’Hôpital Nord où un pôle de commerces de proximité est en cours d’aménagement. Elle encourage aussi la reprise de commerces de proximité.

Repenser l’offre commerciale du centre-ville

Toujours dans un souci de renforcer l’attractivité du territoire et de diversifier l’offre commerciale de proximité, la Ville mène actuellement avec les habitants une réflexion complètement ouverte sur l’offre commerciale de centre-ville, dans le cadre de la concertation sur le projet de réaménagement de ce secteur. L’objectif étant de développer sa fréquentation par le renforcement d’une offre de commerces, d’équipements et de services de qualité, sources d’animation et de lien social afin d’en faire un quartier animé et agréable.

Plusieurs moyens sont envisagés pour y parvenir :

  • Développer et redéployer l’offre de services publics en améliorant leur visibilité et leur accessibilité en travaillant sur la signalétique et la qualité des accès (traitement des sols, suppression des espaces délaissés, amélioration du niveau d’éclairage…),
  • Renforcer l’appareil commercial de centre-ville : restructurer, dynamiser et densifier l’offre existante de commerces ; accompagner et harmoniser la rénovation des devantures commerciales et des enseignes, ainsi que leur signalétique,
  • Redéployer le marché comme moteur de l’activité commerciale de centre-ville, pour en améliorer le fonctionnement et l’accessibilité. Faire du centre-ville un lieu de convivialité autour des lieux d’animations, de brasseries, salles de spectacles ou cinéma…

Un manager pour les commerces

Pour améliorer l’attractivité des commerces de proximité, des animations sont régulièrement organisées auprès des habitants.
Pour améliorer l’attractivité des commerces de proximité, des animations sont régulièrement organisées auprès des habitants. © Studio JCD – Mairie de Villeneuve-la-Garenne – 2011

Pour développer le tissu commercial de son territoire, la Ville s’appuie sur son manager de commerce. En plus de mettre en œuvre la stratégie globale de développement et de dynamisation du commerce, son rôle est de coordonner les commerces de proximité, leurs projets, et d'améliorer leur attractivité en développant avec eux des animations (Journée nationale du commerce de proximité, organisation d’événements ponctuels sur le marché avec le délégataire du marché –société E.G.S.- comme la fête des mères, Noël…), et en apportant des solutions aux problèmes d’accessibilité, d’hygiène et de sécurité des commerces. Tout ceci en lien avec l’association des commerçants de Villeneuve, qui a soutenu activement la Ville et cette stratégie, l’association des commerçants du marché, la Chambre de Commerce et d’Industrie et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Hauts-de-Seine, mais aussi les bailleurs, les syndics de propriétaires…