Contrat de Ville 2015-2020

Le contrat de ville constitue le cadre d’action de la politique de la ville. Celle-ci a pour but d'assurer l'égalité entre les territoires, de réduire les écarts de développement entre les quartiers en difficultés et leurs unités urbaines et d'améliorer les conditions de vie de leurs habitants.
 
© Mairie de Villeneuve-la-Garenne.

La signature du contrat de ville, le 5 octobre 2015, permet à Villeneuve-la-Garenne d’envisager la poursuite d’actions au plus près des habitants en partenariat avec l’État, le Conseil Départemental, le Conseil Régional, les bailleurs et les associations, sur la période 2015-2020, notamment dans le nouveau quartier prioritaire « Aire 2029 » qui intègre une partie du centre-ville.

Développement économique, emploi et formation professionnelle, aménagement du territoire et cadre de vie, éducation, santé, action sociale..., le nouveau contrat de ville va permettre de mieux mobiliser les dispositifs existants  pour répondre de façon cohérente  aux enjeux des quartiers qui concentrent davantage de difficultés.

Un contrat unique et global 

La loi de programmation pour la ville et la cohésion sociale du 21 février 201 (loi n° 2014-173) propose à travers ce contrat « nouvelle génération » d’allier les dimensions urbaines, sociales et économiques des politiques publiques en direction des quartiers.

Elle prévoit également un remaniement de la géographie prioritaire et la mise en place d’un conseil citoyen (en cours).

Un énorme travail partenarial

Grâce aux engagements pris aux côtés des 18 autres signataires du contrat de ville, la Ville va continuer à favoriser un développement plus équilibré du territoire, main dans la main avec les acteurs de terrain : les associations, les services de la ville et les institutions (Caf, CPAM, Pôle Emploi, les bailleurs, le Département…)

Leur travail en transversalité, ainsi que l’implication des habitants (notamment au travers du conseil citoyen) est très important pour la mise en œuvre du plan d’actions.

« La politique de la ville est un projet de territoire, une histoire. Il faut agir ensemble pour faire émerger encore des idées et des actions, et continuer à lui donner du sens et de l’ambition pour garantir à chacun de se construire dans les meilleures conditions ».
Alain-Bernard Boulanger, 5 octobre 2015.

Signature du contrat de ville et prochaines étapes

Le maire Alain-Bernard Boulanger et Yann Jounot, le préfet des Hauts-de-Seine (à gauche) et représentant de l’État, ont signé le nouveau contrat de ville le 5 octobre 2015 aux côtés de 17 autres partenaires : la Région, le Département, le Procureur de la République, l’Éducation Nationale, Pôle Emploi, l’ARS, la Caf, la CPAM, la Caisse des dépôts et Consignations, et les bailleurs Coopération et Famille, EFIDIS, France Habitation, Hauts-de-Seine Habitat, I3F, ICF La Sablière, LogiRep, OGIF. 

Prochaines étapes

  • Signature du protocole de préfiguration relatif au projet de réaménagement du centre-ville retenu dans le Nouveau Programme National de Rénovation Urbaine.
  • Signature de la Convention « mixité sociale ».
  • Mise en œuvre du conseil citoyen.
  • Élaboration de la maquette financière du contrat.
  • Lancement de l’appel à projets 2016.

En chiffres

Le contrat de ville, c’est :