Mobilité

La mobilité et les transports sont au cœur de la politique de la Ville. L'ambition est d'organiser au mieux le transport des personnes, la circulation et le stationnement. Elle s'inscrit d'ailleurs dans une démarche de développement global et durable du territoire. L'objectif est alors de redonner vie aux quartiers et de dynamiser l'activité économique.

Proposer la meilleure offre de transports en commun aux habitants. Voilà ce que la Ville avec la RATP et les partenaires des transports publics en Île-de-France (STIF, État, Région Île-de-France) veulent offrir aux Villenogarennois, comme à l'ensemble des Franciliens.

Avec l'arrivée du tramway T1 en 2012, et attendu depuis 30 ans, c'est aussi tout le réseau des lignes de bus qui a été redéployé afin de desservir l'ensemble de la commune. En plus de révolutionner la façon de se déplacer, ce changement, d'ailleurs l'un des enjeux du programme d'actions de l'Agenda 21, permet d'améliorer considérablement l'offre de transports en commun. Tout a été pensé pour faciliter le quotidien des habitants et des personnes à mobilité réduite, améliorer le cadre de vie et ouvrir la ville sur l'extérieur.

La ville a en outre réorganisé l'offre de stationnement avec en particulier l'arrivée du Tramway, le passage des bus et les travaux de réhabilitation urbaine. A plus grande échelle (régionale et départementale), elle mène ce travail en partenariat avec l'Etat, la Région et le STIF et  le Conseil départemental des Hauts-de-Seine.  La Ville a travaillé en lien avec les bailleurs à la réorganisation du stationnement. Leur objectif : le renforcer, l'améliorer et le sécuriser. Pour fluidifier et réguler la circulation dans le centre-ville, l'offre s'est enrichie avec le parking de centre-ville ou celui de la Fosse-aux-Astres.

Des transports en commun au coeur du territoire

Le tramway et le réseau de lignes de bus proposent une offre complémentaire dans les transports en commun. Entièrement redéployé depuis l'arrivée du T1 en 2012, le réseau de bus, composé des lignes de bus 137, 177 et 261, garantit une desserte optimisée de l'ensemble des quartiers, du nord au sud, mais aussi des zones d'activités où un grand nombre de personnes travaille, facilitant ainsi les déplacements de tous dans la ville.

Des quartiers plus accessibles

La Ville a mené d'importantes opérations de rénovation urbaine à La Caravelle (1990-2004) puis dans les Quartiers sud (2008-2014) avec les organismes partenaires afin de les ouvrir au reste du territoire.  Ces opérations urbaines ont alors permis d'ouvrir de nouvelles voies, de réorganiser la circulation et d'aménager des places de stationnement. Les zones d'activités  bénéficient également d'aménagements de désenclavement.

Une voirie pour tous

L'un des principaux d'axes d'aménagement de ces dernières années a concerné la place accordée en ville aux vélos et aux piétons. Pour permettre aux cyclistes, aux piétons et aux Personnes à mobilité réduite de se déplacer dans les meilleures conditions, des liaisons douces ont été développées, en complément de la valorisation des espaces publics piétons.

Ces aménagements apportent plus de sécurité à tous, d'autant que dans toute la ville, la vitesse est limitée à 30 km (exceptée sur les avenues de Verdun, Jean-Jaurès et Marc-Sangnier).

Un stationnement adapté

Face aux difficultés de stationnement rencontrées dans certains quartiers, et régulièrement évoqués par les habitants et les commerçants, notamment lors des comités consultatifs de quartiers, la municipalité s'est lancée dans un vaste programme d'amélioration et de renouvellement de son offre de stationnement. Les enjeux sont alors de renforcer le stationnement en centre-ville, améliorer l'accès aux commerces et aux services publics, favoriser la fluidité de la circulation. Un parking de centre-ville  avec ses 198 places, devrait ainsi apporter une réponse efficace au déficit de places.

Prévention routière envers les jeunes

Des actions sont menées régulièrement auprès des jeunes pour les sensibiliser aux dangers de la route et leur faire prendre conscience de l'attention que réclame par exemple la conduite d'un deux-roues. Elles sont encadrées par la police municipale et la police nationale. Ces opérations, inscrites dans le cadre du CLSPD, visent tous les jeunes Villenogarennois : Attestation Scolaire de Sécurité Routière, opération permis piétons, formation au code de la route, petit piétons malins, sécurité renforcée aux abords des écoles.

Contact

RATP