La ville et le Grand Paris

Engagée dans une profonde mutation depuis plus de 15 ans, Villeneuve-la-Garenne a préparé avec détermination son avenir et celui des Villenogarennois. Les trois quarts de son territoire ont ainsi été renouvelés, modernisés. Il en sera de même dans les prochaines années pour le centre-ville. Un nouveau défi se présente à elle, celui de la place qu’elle saura trouver dans la future Métropole du Grand Paris. Vaste défi, mais enjeux formidables que Villeneuve se font fort de relever.

Villeneuve retenue pour « inventer la Métropole »

Le quartier de la Bongarde à Villeneuve-la-Garenne fait partie des 51 sites sélectionnés par la Métropole du Grand Paris pour l'appel à projets  « Inventons la Métropole du grand Paris ». Objectif : transformer le visage de la Métropole sur les décennies à venir et offrir de nouvelles opportunités pour les habitants du Grand Paris.

Territoire à fort potentiel, le secteur de la Bongarde a retenu l'intérêt en raison de son emplacement stratégique au sud de la ville et de sa desserte. C’est le groupement Sogeprom habitat, et son projet Village Bongarde, qui a été sélectionné en octobre 2016 pour donner un nouveau souffle à ce quartier dont la transformation  s'inscrit dans un projet global d'envergure. L'objectif est d'y créer un nouveau pôle d'animation urbain et économique, vecteur d'activité et d'emploi. Ce lieu a aussi vocation à devenir un cadre de vie agréable, accessible et innovant en matière d'environnement.

 

 

Inscrire les spécificités de Villeneuve-la-Garenne dans la Métropole du Grand-Paris

  • C'est conforter l'identité urbaine de Villeneuve-la-Garenne, porte d'entrée du département des Hauts-de-Seine.
  • C'est prendre en compte la Seine comme enjeu d'aménagement et de développement urbain en lien avec les réflexions portées dans le cadre de " l'Entente Arc en Seine ".

Conforter la position de la Ville au sein d'un secteur en mutation

  • C'est prendre en compte le positionnement géographique de Villeneuve-la-Garenne :

    • proche de dynamiques urbaines et économiques : La Défense, La Plaine Saint-Denis, Roissy-Charles de Gaulle...,
    • bénéficiant de nouvelles dessertes en transport en commun : tramway T1, proximité des futures gares de Gennevilliers et St-Denis sur la future ligne 15 du réseau du Grand Paris Express; l'Autolib' sur 3 stations différentes.

  • C'est conforter la mixité sociale et la diversité des fonctions présentes sur la commune :

    • logements, activités économiques,
    • équipements et services adéquats.
    • Renforcer le centre-ville autour de l'axe du tramway.

  • C'est requalifier l'image urbaine des secteurs d'entrée de ville : avenue de Verdun, boulevards Gallieni et Charles de Gaulle.

Composer autour de contraintes fortes qui s'imposent au territoire

  • Poursuivre les démarches visant à enfouir les lignes à haute tension pour :

    • améliorer les paysages et le cadre de vie des habitants et des entreprises,
    • dégager de nouveaux espaces de requalification et de recomposition urbaines.

  • Prendre en compte les servitudes dans l'aménagement des quartiers : périmètres de protection de captage d'eau potable, canalisations de transport de gaz et d'hydrocarbures, zones de remblais….
  • Prendre en compte le long linéaire de berges de Seine :

    • améliorer les liaisons entre les différents quartiers de la Ville et la Seine,
    • valoriser les façades urbaines tournées vers le fleuve.

« Le fait d'avoir été retenu démontre que Villeneuve-la-Garenne est l'un des acteurs phares du territoire du Grand Paris. Cela constitue surtout un formidable accélérateur pour le développement de la ZAC de la Bongarde. »

Alain Bernard-Boulanger, Villeneuve Magazine/N°009 - Novembre 2016. 

Feuilleter et lire